Blog Blogueurs Yekolia - Jérémy Larrieu

Yekolia - Expertise Mail Fountain

Bénéficiez de notre expertise en informatique et réseaux au service de vos besoins en Email Center Mail Fountain !

Affichage des publications de Yekolia - Jérémy Larrieu
Yekolia - Jérémy Larrieu

Yekolia - Jérémy Larrieu

Yekolia est une agence web spécialisée dans la création et la refonte de sites internet et ecommerce, le référencement (naturel et payant) ainsi que l'emailing (routage d'emailing, suivi de campagnes, vente de fichiers d'adresses B2B).

Quelle solution pour envoyer des gros fichiers par email ?

par Yekolia - Jérémy Larrieu
Yekolia - Jérémy Larrieu
Yekolia est une agence web spécialisée dans la création et la refonte de sites i
Hors ligne
le Vendredi, 08 Juillet 2011
Uncategorized 0 commentaires

envoi-email-grosse-piece-jointe

La question est posée : quelles solutions existent-t-il sur le marché pour envoyer de gros fichiers par email ?

Nous allons envisager plusieurs solutions et établir un petit comparatif : le serverur FTP, les hébergeurs du genre YouSendIt, la compression, le découpage et enfin, la MailFountain.

 

 

1 - Le serveur FTP :

ftpComme son nom l'indique, il s'agit d'un serveur ce qui implqiue dès le départ d'avoir un ordinateur sur lequel le faire tourner. Mais, de l'autre côté, il faut aussi un logiciel client pour récupérer le fichier. Par contre, l'avantage du FTP c'est que l'on est pas limité dans la taille des fichiers. Par contre, on se retrouve vite dépassé par la configuration a effectuer sur le serveur concernant les droits d'accès à cooner (ou pas) aux personnes à qui l'on "envoie" des fichiers.

L'obligation de devoir envoyer un fichier sur un serveur est bloquant si l'on doit effectuer d'autres taches ou éteindre son ordinateur.

 

Les +: pas de limite de taille

Les - : 1 ordinateur dédié, 1 logiciel spécifique a installer pour le destinataire, "une action humaine", une configuration pas si simple et une sécurité pas exceptionnelle si on laisse les options par défaut.

 

2 - Les hébergeurs de fichiers :

hostersLes hébergeurs de fichiers tel YouSendIt, RapidShare ou Megaupload, permettent le partage de fichier de manière simple : il suffit de choisir le fichier sur son disque et le site de l'hébergeur génère un lien de téléchargement.

Très pratique dans les faits, la réalité est toute autre. En effet, puisque cela nécessite de charger d'abord votre fichier sur le site de l'hébergeur, cela veut dire que plus le fichier est lourd plus cela prendra de temps pour obtenir votre lien de téléchargement. Encore plus désagréable, vous ne pouvez pas quitter ou éteindre votre ordinateur tant que le chargement n'est pas terminé.

De plus, suivant les hébergeurs de fichiers, les conditions d'utilisation peuvent varier : certains limitent le nombre de fichiers ou la taille, d'autres vous demandent de payer pour débloquer des options bien pratiques comme l'envoi multiple, enfin il y en a qui font patienter le destinataire un certain nombre de minutes avant qu'il n'ai la possibilté de télécharger le fichier.

Enfin, un problème de confidentialté, et non des moindres, se pose : il existe des sites internet qui référencent et permettent la recherche de fichiers sur ces sites d'hébergement. Cela veut dire, qu'à chaque fois que l'on charge un fichier sur ces sites, il y a un risque pour qu'il soit vu par nimporte qui : très génant lorsque l'on est architecte ou bureau d'étude et que l'on envoi le plan d'une structure. Ne parlons pas de la problématique des avocats dont la confidentialité est cruciale.

Les +: Pas de logiciel à installer, pas de configuration à faire

Les -: Limitation de taille, limitation de trafic, manque de confidentialité, "une action humaine"

 

3 - La compression :

compression-fichierQu'il s'agisse de fichier ZIP, RAR, ACE, GZ, BZ ou autres, le problème de la compression sans perte de données c'est qu'elle a un pouvoir limité.

En effet, sur du contenu texte (brut comme dans un fichier TXT), la compression s'avère être très efficace. Par contre sur les fichiers binaires (comme les photos ou les documents Word ou PDF), les résultats obtenus sont souvent catastrophiques : moins de 10% de gain en règle générale.

La compression implique l'installation d'un logiciel et ainsi qu'une action pour démarrer la compression. Cela implique aussi l'installation du même logiciel pour le destinataire.

En plus d'avoir à attendre que la compression soit terminée, le destinataire doit lui aussi décomprésser l'archive pour obtenir son ou ses fichiers: plus le fichier est lourd plus la durée est importante.

Il arrive aussi que l'archive compressée soit corrompue et là il n'y rien d'autre à faire que de refaire l'archive et la renvoyer.

 

Les +: permet de grouper un semble de fichiers en un seul

Les -: réduction de taille inefficace, risque de corruption des données, installation de logiciel obligatoire, "action humaine requise"

 

4 - Le découpage :

decoupage-de-fichierL'idée est simple: si j'ai un ou plusieurs fichiers qui sont trop volumineux pourquoi ne pas les découper et envoyer plusieurs mails ?

L'idée est simple et intéressante mais la réalisation est moins sympatique.

Cette solution était d'ailleurs celle retenue dans Outlook Express®. Depuis les nouvelles versions d'Outlook ne le propose plus.

Qui dit "découpage" suppose "assemblage", cela signifie qu'il faut un logiciel de découpage/assemblage à installer aussi pour celui qui envoi que celui qui reçoit. Cela nécessite aussi une action aussi bien de la part de l'expéditeur que de celle du destinataire sans compter le temps qu'il faut au logiciel pour découper/assembler les fichiers.

Il arrive, régulièrement pour certains logiciels, que l'assemblage ne se passe pas comme prévu et qu'au final on obtienne des fichiers corrompus. Evidemment, il existe des logiciels qui ajoutent des données de contrôle pour éviter les corruptions de données ou du moins pouvoir les corriger. Le gros problème de ce type de logiciel c'est la taille des données de contrôle : plus les fichiers sont lourds plus les données de contrôle le sont aussi.

 

Les +: Permet d'envoyer les fichiers découpés en pièce jointe.

Les -: nécessite l'installation d'un logiciel, "action humaine requise", risque de corruption de données  

 

5 - La MailFountain :

mailfountain-no-limit-envoi-gros-fichier-par-emailL'idée de la MailFountain est extrêmement simple : pourquoi ne pourrais-je pas envoyer directement mon fichier par email quelque soit sa taille ?

C'est, effectivement, la réponse à cette qu'a apporté la fonction NO LIMIT de MailFountain. Pour rappel, la MailFountain est un EmailCenter : c'est un serveur de mail en box facile à installer et à configurer.

Comme son nom l'indique, la fonction NO LIMIT permet de détecter si le destinataire du mail est capable ou non de recevoir votre fichier. Dans le cas où le fichier serait trop lourd, la MailFountain se charge de stocker le fichier et de le remplacer par un lien de téléchargement.

Cela ne nécessite aucune action supplémentaire : on envoie l'email normalement depuis le client de messagerie que l'on a.

Côté confidentialité, le lien généré par la fonction NO LIMIT est uniquement disponible pour l'expéditeur et le destinataire et il expire au bout de 15 jours (et le fichier est détruit).

 

Les +:

  • Pas besoin de faire plus de choses qu'envoyer un email, intégré à la MailFountain.
  • Sûreté et confidentialité garantie par le fait que les pièces jointes de votre email reste chez vous sur MailFountain

Les -:

  • NO LIMIT n'existe pas encore sous forme de box indépendante.

 

6 - Conclusion :

Nous avons vu un certain nombre de solutions avec toutes des avantages et des inconvénients. Celle qui mérite l'attention reste la fonction NO LIMIT de MailFountain : elle permet d'envoyer ses fichiers quelque soit leur taille aussi simplement qu'un mail.

C'est LA solution pour envoyer des pièces jointes lourdes sans manipulation compliquée ou dangereuse.

Mots clés : Aucun mot clé
Lectures : 134667 Lire la suite →
0 votes